Identifier et maîtriser les risquesSCOR entend garantir à ses actionnaires des rendements à long-terme intéressants et un niveau de transparence élevé en termes de volatilité des bénéfices grâce à une gestion prudente de son portefeuille diversifié de risques et à une allocation du capital efficace. Au cours de périodes difficiles comme celle que nous traversons depuis 2008, il s’agit d’un véritable défi. Toutefois, le Groupe a démontré sa capacité à faire face à la crise financière sans obérer sa solvabilité tout en affichant une rentabilité conforme aux objectifs stratégiques de SCOR.La stratégie ERM de SCOR s’appuie sur une politique de protection du capital qui détermine l’appétence au risque du GroupeLa pierre angulaire de la stratégie ERM de SCOR est la politique de protection du capital destinée à allier les objectifs en termes de risques avec les objectifs de rendement, sachant que les objectifs en matière de risque sont mesurés en fonction de la volatilité des bénéfices et de la solvabilité du Groupe. Cette politique est axée sur la valeur économique en vue de prendre en considération tous les profits et pertes potentiels car certains d’entre eux ne sont pas immédiatement identifiables d’un point de vue comptable.

La politique de protection du capital repose sur deux concepts : premièrement, notre exposition brute est limitée grâce à la rétrocession ainsi qu’à d’autres mécanismes de couverture afin d’atteindre un niveau acceptable d’exposition nette aux risques ; deuxièmement, par l’intermédiaire du capital tampon, SCOR calibre le montant du capital cible nécessaire pour respecter ses objectifs de rendement sur risques.

Les membres du Conseil d’administration et du Comité exécutif révisent régulièrement le profil de risque de SCOR afin de s’assurer que le Groupe respecte son appétence au risque. SCOR fait appel à différents mécanismes ERM pour gérer son profil de risque. Ces mécanismes permettent au Groupe d’identifier, d’évaluer, de contrôler et de piloter les risques spécifiques en vue de :

  • Prendre des mesures pour réduire l’exposition du Groupe aux risques spécifiques et garantir le respect des limites de tolérance au risque définies ci-dessus,
  • Prendre des mesures pour tirer parti au mieux du couple risques-rendement.

La politique ERM (Enterprise Risk Management) de SCOR est favorablement notée par les agences de notationLa stabilité des résultats de SCOR confirme l’efficacité de sa politique de gestion des risques stratégiques, qui a été reconnue en septembre 2009 par Standard & Poor’s (S&P) puisque l’agence de notation a relevé la note d’Enterprise Risk Management (ERM) de SCOR d’« adequate » à « strong ». Selon Standard & Poor’s, le relèvement de la note ERM reflète l’excellente (« excellent ») culture du risque au sein du Groupe, l’excellente (« excellent ») gestion des risques émergents, la solidité (« strong ») de sa gestion des risques stratégiques, ainsi que le caractère robuste (« strong ») ou dans certains cas « adéquat » (« adequate ») du contrôle des risques majeurs de l’entreprise. L’agence de notation a par ailleurs noté que l’appétence au risque, la gamme étendue de produits, la composition du portefeuille d’investissements et les objectifs financiers du Groupe devraient engendrer des résultats solides avec une volatilité plus faible que pour bon nombre des concurrents du secteur de la réassurance. Ce rehaussement de la note ERM par S&P reconnaît les efforts continus que le Groupe a réalisés à tous les niveaux et renforcera son fonds de commerce déjà très solide.

 

Pour en savor plus sur la stratégie ERM de SCOR, vous pouvez consulter les documents suivants :

 

 

 

 

 

ACTION SCOR

CONTACTS

Implantation