16fév16

Actualités

Vie

3e Prix Européen Jeune Chercheur-SCOR contre la maladie d’Alzheimer

Le 3e Prix Européen Jeune Chercheur-SCOR, financé par la Fondation d’entreprise SCOR pour la Science, a été attribué au Docteur Lawrence Rajendran, de l’Université de Zurich.

Les travaux remarquables de Lawrence Rajendran portent notamment sur les gènes qui prédisposent au développement de la maladie d’Alzheimer. Pour les maladies neurodégénératives, il est souvent impossible d’isoler un gène responsable. C’était le cas pour la maladie d’Alzheimer. Mais l’avènement de méthodes de génomique fonctionnelle et d’outils informatiques a permis des avancées dans la compréhension des réseaux moléculaires complexes qui sont à la base de la maladie.

Lawrence Rajendran

Les travaux de Lawrence Rajendran portent également sur le lien entre l’alimentation et le développement de maladies neurodégénératives. Une trop grande consommation de protéines, qu’on trouve par exemple dans la viande rouge, inciterait le cerveau à utiliser cette source d’énergie au lieu de consommer les protéines présentes dans ses propres cellules. Cette surconsommation favoriserait un agrégat de protéines anormales dans les cellules du cerveau. Or c’est justement ces protéines amyloïdes formées dans le cerveau qui seraient impliquées dans la genèse de la maladie d’Alzheimer. Outre des recommandations sur les pratiques alimentaires, ces travaux ouvrent la voie à de possibles développements médicaux avec l’utilisation de médicaments qui inciteraient le cerveau à refuser cette source exogène de protéines pour se concentrer sur ses propres ressources.

La Fondation d’entreprise SCOR pour la Science est fière d’accompagner pour la troisième année consécutive l’Association pour la Recherche sur Alzheimer à travers ce Prix Européen Jeune Chercheur-SCOR. Prolongeant et renforçant une collaboration initiée e, 2008 par SCOR, la Fondation d’entreprise SCOR pour la Science s’est associée au programme de recherche de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer. Cet accord de mécénat, signé le 12 juin 2013, engage la Fondation d’entreprise SCOR pour la Science à verser 1 million d’euros sur cinq ans. Outre la création d’un prix destiné à récompenser annuellement un jeune chercheur européen, l’accord permet notamment à la Fondation pour la Recherche de poursuivre l’observation d’une cohorte de patients dans le cadre du suivi dans la durée de patients atteints de la maladie d’Alzheimer ainsi que de favoriser la coopération avec des scientifiques étrangers dans le domaine de la recherche sur cette maladie.