14mar11

Communiqué de presse

Groupe

Premières estimations de SCOR sur les conséquences des catastrophes naturelles au Japon

SCOR est présent depuis 1975 sur le marché japonais auprès de ses clients, sociétés et coopératives d’assurance. Fort de ses relations professionnelles et personnelles de long terme avec les acteurs du marché japonais, SCOR soutiendra ses partenaires qui sont confrontés aux conséquences des tremblements de terre et du tsunami dévastateurs et sans précédent qui ont frappé le pays la semaine dernière.

SCOR est présent depuis 1975 sur le marché japonais auprès de ses clients, sociétés et coopératives d’assurance. Fort de ses relations professionnelles et personnelles de long terme avec les acteurs du marché japonais, SCOR soutiendra ses partenaires qui sont confrontés aux conséquences des tremblements de terre et du tsunami dévastateurs et sans précédent qui ont frappé le pays la semaine dernière.
 
SCOR exprime sa profonde sympathie avec le peuple Japonais qui fait face avec dignité et courage à cette tragédie et fera tout pour aider ses clients à surmonter ses conséquences.
 
Le personnel du Groupe SCOR au Japon – représentant SCOR Global P&C, SCOR Global Life et ReMark – est heureusement sain et sauf après le tremblement de terre et ses nombreuses répliques à Tokyo. Il bénéficie du  soutien de tous les collaborateurs de la région Asie-Pacifique et du Groupe tout entier pour assurer la poursuite des opérations. Un plan de continuité d’activité est d’ores et déjà en place à Tokyo au service de nos clients.
 
A ce stade, SCOR est en mesure de donner les informations suivantes :
 
  • SCOR ne couvre pas les opérateurs de centrales nucléaires en dommages ou en responsabilité civile au Japon ;
  • Au Japon, SCOR apporte principalement une couverture des activités industrielles et commerciales en tant que réassureur des compagnies d’assurance ainsi que des risques de particuliers en dommages en tant que réassureur des « Kyosai » ;
  • Dans le pire scénario (« worst-case ») relatif aux événements de la semaine dernière, SCOR estime que ses pertes totales en Non-Vie, nettes des protections proportionnelles et non-proportionnelles, ne dépasseront pas EUR 185 millions avant impôts. Sur la base des informations disponibles, encore très préliminaires et susceptibles d’évoluer, SCOR considère aujourd’hui que le montant total des sinistres à sa charge devrait être inférieur à ce montant maximum ;
  • Pour ce qui concerne la réassurance Vie, SCOR a une exposition marginale ;
  • L’exposition des actifs de SCOR au Japon ne dépasse pas EUR 40 millions (dont EUR 13 millions libellés en yens), principalement en obligations d’Etat. Ces actifs ne sont pas affectés par cette catastrophe ;
  • la solvabilité de SCOR n’est pas mise en cause par les conséquences potentielles de ces événements. 
SCOR suit l’évolution de la situation au Japon et donnera de nouvelles informations dès qu’elles seront disponibles.  
 

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com