10déc09

Communiqué de presse

P&C

SCOR a placé son programme d’obligations catastrophe Atlas VI de EUR 75 millions

SCOR annonce le succès de l’émission de nouvelles obligations catastrophe (« cat bond »), Atlas VI, qui fournit une couverture de EUR 75 millions contre les tempêtes en Europe et les tremblements de terre au Japon. Les obligations Atlas VI ont été nettement sursouscrites par des investisseurs institutionnels du monde entier. Avec cette nouvelle émission d’obligations, SCOR poursuit sa stratégie de protection du capital, l’une des pierres angulaires de sa politique de protection des intérêts de ses actionnaires. SCOR recourt à cet effet à la fois à une politique active de rétrocession et à l’émission d’obligations catastrophe.

SCOR annonce le succès de l’émission de nouvelles obligations catastrophe (« cat bond »), Atlas VI, qui fournit une couverture de EUR 75 millions contre les tempêtes en Europe et les tremblements de terre au Japon. Les obligations Atlas VI ont été nettement sursouscrites par des investisseurs institutionnels du monde entier. Avec cette nouvelle émission d’obligations, SCOR poursuit sa stratégie de protection du capital, l’une des pierres angulaires de sa politique de protection des intérêts de ses actionnaires. SCOR recourt à cet effet à la fois à une politique active de rétrocession et à l’émission d’obligations catastrophe.
 
Cette émission procure à SCOR une garantie financière contre les risques de tempêtes en Europe et de tremblements de terre au Japon pour la période du 9 décembre 2009 au 31 mars 2013. Les sinistres pris en compte dans le cadre d’Atlas VI sont fondés sur l’indice Paradex Europe Windstorm évalué par la société Risk Management Solutions (« RMS »). Paradex est un indice paramétrique calculé sur la base des vitesses de vent pendant une tempête, ce qui permet d’évaluer les conséquences pour SCOR d’une telle tempête. Pour les tremblements de terre au Japon, un indice paramétrique est également utilisé, qui s’appuie sur les mesures réalisées par le réseau de stations d’enregistrement Kyoshin. Après le cat bond Atlas V, qui a établi de nouvelles normes de transparence et de sécurité pour les investisseurs, Atlas VI a tiré parti de ces améliorations apportées en matière de gestion des risques de contrepartie pour SCOR et pour les investisseurs dans les obligations catastrophe. 
 
Cette transaction succède à Atlas Reinsurance III, qui fournissait une couverture de EUR 120 millions pour un deuxième événement tel qu’une tempête en Europe ou un tremblement de terre au Japon sur une période courant du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2009. 
 
Comme ses prédécesseurs, Atlas VI est une entité dédiée de droit irlandais. Aon Benfield Securities, chef de file de la transaction, est chargé, en collaboration avec BNP Paribas et Deutsche Bank, de la gestion de l’opération et du placement auprès des investisseurs. L’agence de notation Standard & Poor’s a attribué la notation BB- à cette émission. 
 
En 2009, SCOR avait placé le cat bond Atlas V de USD 200 millions, première émission de titres assurantiels ILS (Insurance Linked Securities) après la faillite de Lehman Brothers. SCOR est un émetteur régulier d’ILS avec, à ce jour, neuf opérations réalisées : Atlas Reinsurance I, II, III, IV, Atlas V et Atlas VI, Helix, initialement émis par Converium, aujourd’hui société du Groupe SCOR, et le swap de mortalité d’une durée de quatre ans, auquel s’ajoute un niveau de protection supplémentaire contre les pandémies majeures, les catastrophes naturelles et les attentats terroristes. Atlas Reinsurance III et IV, Atlas V ainsi que le swap de mortalité sont en vigueur aujourd’hui.

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com