30nov17

Actualités

P&C

SCOR apporte ses compétences techniques au développement d’un nouveau programme d’assurance des pâturages au Canada

D’après l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les prairies représentent plus de 25 % des terres de la planète. Ces espaces constituent la principale ressource de nombreuses industries agroalimentaires (viande, lait, fromage, etc.). Bien qu’ils soient particulièrement exposés aux aléas climatiques, seule une infime partie de ces pâturages est aujourd’hui couverte par une assurance.

D’après l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les prairies représentent plus de 25 % des terres de la planète. Ces espaces constituent la principale ressource de nombreuses industries agroalimentaires (viande, lait, fromage, etc.). Bien qu’ils soient particulièrement exposés aux aléas climatiques, seule une infime partie de ces pâturages est aujourd’hui couverte par une assurance.
 
Fidèle à son engagement de long terme pour le développement durable de l’assurance, SCOR participe à un projet de grande ampleur visant à mettre en place un nouveau programme d’assurance des pâturages au Canada.
 
La technologie de pointe de suivi par satellite développée par Airbus Defence and Space (Airbus DS) est déjà utilisée en France dans le cadre d’un dispositif d’assurance des prairies. A l’initiative de SCOR, étroitement associée au programme français, les mêmes techniques sont aujourd’hui en phase de test au Canada.
 
Ce projet pluriannuel, dirigé par l’Association des éleveurs de la Saskatchewan (SCA) et par les Producteurs de bœuf de l’Alberta (ABP), mobilise une équipe de chercheurs interdisciplinaire dont les membres sont issus de SCOR, de l’université du Manitoba, de l’université de Waterloo, de la Nanyang Technological University de Singapour et d’Airbus DS (France), et qui travaillent en coopération avec la Société d'assurance-récolte du Saskatchewan (SCIC) et avec la Société de services financiers pour l’agriculture d’Alberta(AFSC).
 
Des données historiques terrain ont été collectées et soigneusement analysées dans le cadre d’un travail conjoint avec les provinces du Saskatchewan et d’Alberta. Le traitement de 15 ans d’images satellites, réalisé indépendamment a permis d’extraire le comportement exact des prairies dans chaque cellule (agrégation de pixels) au moyen de plusieurs indices. Au cours de cette première phase du projet, les mesures satellitaires ont été analysées et comparées avec les données terrain. 
Le projet est financé par le gouvernement fédéral du Canada, la Fondation SCOR et la Société des Actuaires(SOA).
 
Cet investissement est fait par le truchement du programme des initiatives Agri-risques, qui appuie la recherche et le développement ainsi que la mise en œuvre et la gestion de nouveaux outils de gestion des risques qui seront utilisés dans le secteur de l’agriculture. Le programme Agri risques est une initiative de gestion des risques de l’entreprise de Cultivons l’avenir 2.
 
L’équipe « Agriculture » de SCOR, combinant son expérience en télédétection, agronomie et actuariat, apporte ses compétences techniques au projet. Ce projet démontre une fois encore la capacité de SCOR à fédérer le meilleur réseau de partenaires techniques et à apporter de la valeur et du savoir-faire à l’industrie assurancielle à travers des projets de long terme.
 
 

© Airbus DS 2014
 
* * *
 
Pour en savoir plus sur ce projet, veuillez consulter le communiqué de presse publié par le gouvernement canadien : https://www.canada.ca/fr/agriculture-agroalimentaire/nouvelles/2017/11/u...
 
Pour en savoir plus, nos publications techniques sont disponibles en anglais (Part I - Overview of new satellite offering and use &  Part II - Satellite imagery technology)