30juil09

Communiqué de presse

Vie

SCOR enregistre au premier semestre 2009 un résultat net de EUR 184 millions ; les renouvellements très positifs de juillet confirment la forte compétitivité du Groupe

Résultats du premier semestre 2009.

Les bons résultats de SCOR au premier semestre 2009 démontrent une nouvelle fois le bien-fondé de sa stratégie poursuivie dans un environnement financier encore très difficile. L’augmentation du volume de primes confirme la dynamique commerciale du Groupe, soutenue par la solidité des capitaux propres et sa capacité bénéficiaire.
 
Les faits marquants du premier semestre 2009 sont les suivants :
 
  • Un résultat net au premier semestre 2009 de EUR 184 millions et un bénéfice par action (BPA) de EUR 1,03 avec un rendement des capitaux propres moyens pondérés (ROE) de 10,6 %. Le résultat est inférieur de 24,0 % par rapport à 2008.
  • Des primes brutes émises de EUR 3 254 millions, en hausse de 18,4 % par rapport au premier semestre 2008 (16,2 % à taux de change constants) ;
  • Un ratio combiné de 97,5 % pour SCOR Global P&C, dont 5,6 points pour les catastrophes naturelles, principalement dû aux pertes enregistrées au premier trimestre 2009 en raison d’événements climatiques en Europe, dont la tempête Klaus en France et en Espagne ;
  • Des renouvellements positifs au mois de juillet pour SCOR Global P&C s’accompagnant d’une augmentation tarifaire de 5,9 % (contre 3,3 % pour les renouvellements du premier janvier), qui témoignent de la capacité de SCOR à tirer parti des conditions favorables du marché de la réassurance et de l’amélioration de son positionnement concurrentiel;
  • Une marge opérationnelle de 5,1 % (ou de 5,9 % hors pertes nettes liées aux investissements) pour SCOR Global Life ;
  • Une stratégie prudente en matière de placements toujours appliquée par SCOR Global Investments. La mise en œuvre du programme d’inflexion présenté en juillet lors de l’Investors’ Day conduit à une amélioration du rendement des investissements, qui est passé de 2,7 % au premier trimestre 2009 à 3,3 % au deuxième trimestre 2009 ; 
  • Une application inchangée des règles comptables, qui conduit à des dépréciations d’actifs à hauteur de EUR 184 millions enregistrées principalement au premier trimestre 2009, avec un impact limité sur l’actif net comptable. Au deuxième trimestre 2009, le redressement des marchés financiers permet de limiter les dépréciations d’actifs à EUR 28 millions (avant impôts) ;
  • Une forte hausse de EUR 219 millions (soit 6,4 %) des capitaux propres au premier semestre 2009, qui s’élèvent à EUR 3,6 milliards après distribution d’un dividende de EUR 143 millions ; l’actif net comptable par action s’établit à EUR 20,21 ;
  • Un accord transactionnel conclu avec Highfields dans le cadre du litige judiciaire qui opposait SCOR à cette société pour une opération remontant à 2001. L’impact de cette transaction sur les comptes de SCOR, nette de récupération d’assurance et d’impôt, s’élève à EUR 5,6 millions.
Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, a déclaré : « Les résultats du premier semestre 2009 démontrent une nouvelle fois la solidité de notre fonds de commerce. La hausse importante du volume de primes et la solidité des capitaux propres confirment ce que nous avons annoncé lors de l’Investors’ Day : le Groupe poursuit sa stratégie de croissance endogène soutenue par l’acquisition de portefeuilles de taille limitée, complémentaires de nos activités. Par ailleurs, nous avons continué de mener une politique de gestion d’actifs très prudente tout en cherchant à accroître le niveau de rentabilité de notre portefeuille. SCOR est donc bien armé pour saisir les opportunités de croissance qui se présenteront lors des renouvellements de 2010 en tirant parti de son bon positionnement concurrentiel ».

 

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com