29juil15

Communiqué de presse

Groupe

SCOR enregistre une solide performance au premier semestre 2015 avec un résultat net s’élevant à EUR 327 millions, en hausse de 28 % par rapport au premier semestre 2014

Résultats semestriels 2015.

SCOR enregistre de solides résultats au premier semestre grâce à la mise en œuvre rigoureuse de son plan stratégique « Optimal Dynamics » et à l’approfondissement rentable du fonds de commerce de ses deux entités Vie et P&C. SCOR est en bonne voie pour atteindre les objectifs fixés dans son plan.
 
  • Les primes brutes émises atteignent EUR 6 493 millions, en hausse de 19,6 % à taux de change courants par rapport au premier semestre 2014 (+5,3 % à taux de change constants). Cette croissance élevée provient des contributions des deux entités :
     
  • Les primes brutes émises pour SCOR Global P&C augmentent de 19,1 % à taux de change courants (+5,9 % à taux de change constants) à EUR 2 859 millions ;
  • Les primes brutes émises pour SCOR Global Life s’élèvent à EUR 3 634 millions, en hausse de 20,1 % à taux de change courants (+4,9 % à taux de change constants).
 
  • Au premier semestre 2015, SCOR Global P&C enregistre une excellente rentabilité technique avec un ratio combiné net de 90,9 %, stable par rapport au premier semestre 2014, dans un environnement marqué par une faible sinistralité en matière de catastrophes naturelles mais par un nombre anormalement élevé de grands sinistres industriels.
  • La marge technique de SCOR Global Life s’élève à 7,2 % au premier semestre 2015, soit un taux stable par rapport au premier semestre 2014.
  • SCOR Global Investments enregistre un rendement des actifs de 3,4 % grâce à une gestion dynamique de son portefeuille.
  • Le résultat net du Groupe s'élève à EUR 327 millions au premier semestre 2015, soit une hausse de 27,7 % par rapport au premier semestre 2014. Le taux de rendement annualisé des capitaux propres (ROE) atteint 11,1 %1 ou 1 112 points de base au-dessus du taux sans risque.2
  • Les fonds propres augmentent de 5,2 % au premier semestre 2015 pour atteindre EUR 6 026 millions au 30 juin 2015 contre EUR 5 729 millions au 31 décembre 2014, après le versement de EUR 260 millions de dividendes pour l’année 2014. L’actif comptable par action s’élève à EUR 32,29 au 30 juin 2015, contre EUR 30,60 au 31 décembre 2014. L’augmentation des fonds propres sur la période s’explique par la forte contribution du résultat net et par un effet de change important de EUR 280 millions.
  • Le ratio d’endettement financier de SCOR s’élève à 24,1 % au 30 juin 2015, en hausse par rapport aux 23,1 % enregistrés au 31 décembre 2014, après le placement réussi de EUR 250 millions de titres subordonnés à durée déterminée et un taux d'intérêt de 3,25 %. De plus, SCOR a procédé au remboursement anticipé de deux dettes arrivant à échéance en 2029 et 2020, dont les encours s’élevaient respectivement à EUR 10 millions et EUR 93 millions. Ce dernier remboursement sera comptabilisé au troisième trimestre 2015.3

Le premier semestre 2015 démontre la pertinence de la stratégie définie par SCOR il y a plusieurs années et mise en œuvre dans le cadre du plan « Optimal Dynamics ». Le Groupe a pu ainsi approfondir son fonds de commerce en tirant parti de la diversification de son portefeuille, et étendre sa présence mondiale, comme en témoigne la décision d’ouvrir une succursale en Inde et un bureau
de représentation au Kenya.
 
La pertinence de la stratégie de SCOR a été reconnue par Fitch Ratings, qui a relevé la note de solidité financière (IFS) de SCOR de « A+ perspective positive » à « AA- perspective stable ». L’agence de notation indique notamment avoir pris en considération « le développement du fonds de commerce de SCOR, qui s’est considérablement élargi et fortement diversifié grâce à une politique de croissance externe et à une intégration rapide des sociétés acquises, permettant de dégager un niveau de rentabilité plus stable ». Par ailleurs, l'agence de notation souligne « le niveau de capitalisation du Groupe qu'elle considère comme très élevé » ainsi que « sa stratégie de provisionnement cohérente et prudente ».
 
 
Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Au premier semestre 2015, SCOR poursuit le déploiement de sa stratégie fondée sur la diversification des risques et l’approfondissement de son fonds de commerce, et enregistre des résultats de grande qualité. Au cours de la période écoulée, nous avons par ailleurs déposé notre modèle interne auprès du principal régulateur et ainsi franchi une étape importante dans la préparation du Groupe au régime prudentiel Solvabilité II. SCOR renforce sa position à travers le monde et est en bonne voie pour atteindre les objectifs du plan « Optimal Dynamics ».
 
 

1 La méthode de calcul du ROE a été ajustée pour tenir compte des évolutions importantes des taux de change qui ne sont pas survenues de façon uniforme pendant la période considérée. Un taux moyen journalier est appliqué à la devise ou aux devises qui connaissent de telles évolutions et un taux moyen simple est appliqué aux autres devises. Le ratio précédemment indiqué s'élevait à 10,3 % au premier semestre 2014.

2 Taux sans risque à trois mois.

3 Le ratio d’endettement financier se serait élevé à 23,2 % si la dette portant sur l’encours de EUR 93 millions avait été remboursée par anticipation au deuxième trimestre plutôt qu’au troisième.

 

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com