20fév19

Press Release

Groupe

SCOR poursuit son développement en 2018, enregistre un résultat net de EUR 322 millions et propose un dividende de EUR 1,75 par action

Résultats annuels 2018

Avec un nombre élevé de catastrophes naturelles de grande ampleur pour la deuxième année consécutive, SCOR parvient à absorber la volatilité et met en œuvre son plan stratégique « Vision in Action ». Le Groupe enregistre une croissance rentable de ses divisions Vie et P&C, dans toutes les régions du monde, tout en bénéficiant d’une solvabilité élevée. En cohérence avec la politique de gestion de son capital et la politique de distribution aux actionnaires, le Groupe propose un dividende de EUR 1.751 par action au titre de l’année 2018. 
  • Les primes brutes émises atteignent EUR 15 258 millions en 2018, en hausse de 7,1 % à taux de change constants par rapport à 2017 (+3,2 % à taux de change courants). Cette croissance est équilibrée entre la division Vie (+7,3 % à taux de change constants) et la division P&C (+6,7 % à taux de change constants).
  • SCOR Global P&C connait une croissance à la fois dynamique et maîtrisée, et des résultats techniques positifs malgré un nombre élevé de catastrophes naturelles, dont plusieurs de grande ampleur telles que les typhons Jebi et Trami au Japon, les ouragans Michael et Florence aux États-Unis et les feux de forêt en Californie. En dépit de ces sinistres, la division P&C affiche un ratio combiné net de 99,4 % en 2018.
  • SCOR Global Life réalise une solide croissance également rentable, grâce en grande partie au développement réussi de ses activités en Asie-Pacifique. 
  • SCOR Global Investments dégage un rendement des actifs de 2,8 %, largement dû à la progression continue du taux de rendement récurrent. SCOR Global Investments a bénéficié de EUR 87 millions de plus-values réalisées sur des cessions d’actions au quatrième trimestre 2018.
  • Le ratio de coûts du Groupe est stable à 5,0 % des primes brutes émises, conformément au plan « Vision in Action ».
  • Le résultat net du Groupe s’élève à EUR 322 millions en 2018, malgré la charge liée aux catastrophes naturelles survenues aux troisième et quatrième trimestres. Le rendement annualisé des capitaux propres (ROE) atteint 5,5 % pour l’année, soit 472 points de base au-dessus du taux sans risque2. Le rendement annualisé normalisé3 des capitaux propres s’établit à 9,4 % pour 2018, dépassant ainsi l’objectif de 800 points de base au-dessus du taux sans risque à cinq ans.
  • Les activités du Groupe ont dégagé un cash-flow opérationnel net de EUR 891 millions au 31 décembre 2018, malgré d’importants décaissements occasionnés par la réforme fiscale aux États-Unis. SCOR Global P&C génère d’importants flux de trésorerie, conformément aux prévisions, tandis que SCOR Global Life dégage d’importants cash-flows, en partie occultés par les décaissements liés à la réforme fiscale américaine au 4ème trimestre, alors que 2017 avait bénéficié de cash-flows techniques élevés résultant de deux transactions réalisées dans les Solutions Financières.  
  • Les capitaux propres s’élèvent à EUR 5,8 milliards au 31 décembre 2018, après prise en compte du résultat net de EUR 322 millions, du versement, en mai 2018, de EUR 312 millions de dividendes en numéraire au titre de l’exercice 2017, d’une diminution de EUR 301 millions de la réserve de réévaluation4, et d’une réduction de EUR 194 millions liée à l’exécution du programme de rachat d’actions. L’actif net comptable par action s’établit à EUR 31,53 au 31 décembre 2018, contre EUR 33,01 au 31 décembre 2017.
  • Le ratio d’endettement financier de SCOR s’établit à 27,5 % au 31 décembre 2018. 
  • Le ratio de solvabilité estimé de 215%5 au 31 décembre 2018 se situe dans la partie haute de la zone optimale de solvabilité de 185 % - 220 % telle que définie dans le plan « Vision in Action ». 
Le Groupe annonce que son programme de rachat d’actions de EUR 200 millions est achevé. SCOR a par ailleurs attribué une prime exceptionnelle à ses collaborateurs en France et procédé à une distribution d’actions de performance à l’ensemble de ses collaborateurs dans le monde au titre de leur participation à la réussite du Groupe6.
 
La fusion des trois sociétés SE de réassurance (« 3SE ») est en bonne voie et devrait être finalisée au premier trimestre 2019. Les bénéfices de cette fusion en termes de capital de solvabilité devraient être de l’ordre de 200 millions d’euros.
 
Poursuivant sa politique active de gestion du capital et sa politique cohérente des dividendes, SCOR propose à l’Assemblée générale un dividende de EUR 1,75 par action pour l’exercice 2018, contre EUR 1,65 en 2017, soit un taux de distribution de 100 %. Ce dividende sera soumis au vote des actionnaires lors de l’Assemblée générale du 26 avril 2019.
 
 
 
Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « En 2018 – une année marquée une nouvelle fois par un nombre élevé de catastrophes naturelles, SCOR poursuit son développement: le Groupe enregistre une croissance soutenue, une rentabilité récurrente solide, et une solvabilité élevée. Pour la toute première fois, le Groupe passe la barre des EUR 15 milliards de primes brutes émises. Outre un ratio de solvabilité élevé, nous avons achevé notre programme de rachat d’actions d’un montant de EUR 200 millions et attribué des actions à tous nos collaborateurs à travers le monde, en évitant toute dilution pour nos actionnaires. Le rendement pour nos actionnaires demeure attrayant, puisque nous proposons un dividende élevé de EUR 1,75 au titre de l’exercice 2018. Forts d’une note de crédit confirmée par les quatre grandes agences de notation, nous préparons aujourd’hui activement le prochain plan stratégique du Groupe, qui sera présenté début septembre. Réassureur mondial indépendant de tout premier plan, SCOR poursuit sa création de valeur et reste maître de sa destinée. »
 
1 La proposition de dividende au titre de 2018 sera soumise au vote des actionnaires lors de l’Assemblée générale du 26 avril 2019.
2 Le taux sans risque est calculé sur la base d’une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans.
3 Compte tenu d’un budget de catastrophes naturelles de 6 %, de la libération de réserves et de l’impact de la réforme fiscale américaine.
4 Variation des plus- ou moins-values latentes sur des valeurs mobilières disponibles à la vente, nette de l’effet de la comptabilité reflet et des impôts. Voir l’annexe G de la présentation des résultats.
5 Le ratio de solvabilité est calculé selon les exigences liées à Solvabilité 2. Les résultats définitifs du Groupe en matière de solvabilité doivent être déposés auprès des autorités de surveillance d’ici mai 2019 et le ratio de solvabilité final pourrait donc différer de cette estimation. 
6 Voir le communiqué de presse du 29 janvier 2019.
 

 

Contact

Anette Rey

Group Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

arey@scor.com

 

Ian Kelly

Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com