Résultats annuels 2021

SCOR démontre sa capacité à absorber les chocs en dégageant un résultat net de EUR 456 millions et propose un dividende de EUR 1.80 par action

Body

 

  • Primes brutes émises de EUR 17 600 millions en 2021, en hausse de 9,8 %1 par rapport à 2020
  • Résultat net du Groupe de EUR 456 millions en 2021, en hausse de 94,9 % par rapport à 2020
  • Rendement des capitaux propres (ROE) de 7,2 % en 2021, soit 680 points de base au-dessus du taux sans risque2
  • Capitaux propres du Groupe de EUR 6 402 millions à fin décembre 2021 correspondant à un actif net comptable par action de EUR 35,26, en hausse de 6,8% par rapport à 2020 (EUR 33,01)
  • Ratio de solvabilité estimé du Groupe de 226 %3 à fin décembre 2021, dépassant la borne supérieure de la plage de solvabilité optimale de 185 % - 220 % définie dans le plan stratégique « Quantum Leap »
  • Poursuite d’une politique de dividende attractive, avec un dividende de 1.80 par action proposé pour l’exercice 2021
  • Poursuite du programme de rachat d’actions de EUR 200 millions annoncé par le Groupe, qui sera finalisé fin mars 2022, EUR 164 millions4 ayant été déployés à ce jour
     

 

Le Conseil d'administration de SCOR SE, réuni le 23 février 2022 sous la présidence de Denis Kessler, a arrêté les comptes du Groupe au 31 décembre 2021.

 

Faits marquants :

 

L’année 2021 a été caractérisée par la poursuite de la pandémie dans le monde, avec notamment l’apparition de nouveaux variants et la poursuite de mesures gouvernementales destinées à enrayer la propagation du virus. 2021 a par ailleurs été la cinquième année consécutive marquée par une fréquence élevée de catastrophes naturelles. L’année a également été marquée par l’apparition de tensions inflationnistes en Europe et aux Etats-Unis, qui pourraient inciter les banques centrales à relever les taux d’intérêt. 

 

Dans ce contexte exigeant, SCOR continue d’accomplir sa mission, en honorant ses engagements envers ses clients et démontrant sa capacité à absorber les chocs. Le Groupe est très bien capitalisé avec un ratio de solvabilité de 226 % et sa rentabilité s’est améliorée de manière significative avec un résultat net de EUR 456 millions, soit un ROE de 7,2 %. Ces résultats solides ont été réalisés au cours d’une année marquée par une forte sinistralité liée aux catastrophes naturelles (EUR 838 millions net de rétrocession et avant impôts) et l’impact de la pandémie de Covid-19 (EUR 575 millions net de rétrocession et avant impôts pour l’ensemble du Groupe pour la seule année 2021). 

 

En ce début d’année 2022, plusieurs évolutions encourageantes peuvent être relevées :

  • La progression importante de la vaccination dans le monde devrait créer les conditions pour que la mortalité liée à la pandémie de Covid-19 diminue fortement (même si le virus pourrait rester endémique) ;
  • Bien que nous soyons très attentifs aux dérèglements climatiques – ce qui a conduit SCOR à relever son budget de catastrophes naturelles de 7% à 8% de ses primes de (ré)assurance de dommages et de responsabilité –, le niveau de sinistralité des catastrophes naturelles enregistré lors des dernières années est historiquement élevé ; 
  • Après des années de niveaux exceptionnellement bas, la remontée probable des taux d’intérêt aura un impact positif sur le rendement des actifs investis du Groupe.

 

Cette perspective d’un environnement plus favorable devrait permettre à SCOR de poursuivre avec succès la mise en œuvre de son plan stratégique « Quantum Leap », lancé en septembre 2019 et prolongé jusqu’au 31 décembre 2022 et de se tourner vers l’avenir avec de nouveaux objectifs qui seront présentés dans l’année. Le Groupe continuera de tirer pleinement parti de sa plateforme de souscription globale et de son savoir-faire afin de saisir les opportunités de marché, en s’appuyant sur son statut de réassureur de tout premier rang - mise en œuvre d’une stratégie claire et éprouvée, position de marché confirmée, fonds de commerce de grande qualité, assise financière très forte et expertise technique reconnue.

 

  • Les primes brutes émises du Groupe atteignent EUR 17 600 millions en 2021, en hausse de 9,8 % à taux de change constants par rapport à 2020 (en hausse de 7,5 % à taux de change courants). 
  • SCOR P&C (Property and Casualty) enregistre des primes brutes émises en hausse de 17,6 % à taux de change constants par rapport à 2020 (en hausse de 14,9 % à taux de change courants), faisant suite à de bons renouvellements en 2021 tant en réassurance qu’en assurance de spécialités. Le ratio combiné net atteint 100,6 %, dont 12,8 % de sinistres liés aux catastrophes naturelles, un niveau nettement supérieur à celui budgété pour les catastrophes naturelles.
  • SCOR L&H (Life and Health) enregistre une croissance de ses primes brutes émises de 3,6 % à taux de change constants par rapport à 2020 (en hausse de 1,8 % à taux de change courants). En 2021, cette activité affiche une marge technique de 10,3 %, portée par une transaction sur le portefeuille d’affaires en-cours (in-force) Vie exécutée au premier semestre 2021.
  • SCOR Investments dégage un rendement des actifs de 2,3 %5 6 en 2021. 
  • Le ratio de coûts du Groupe s’établit à 4,4 % des primes brutes émises en 2021, un niveau inférieur à l’hypothèse d’environ 5,0 % du plan « Quantum Leap ». 
  • Le résultat net du Groupe atteint EUR 456 millions en 2021. Le rendement des capitaux propres (ROE) ressort à 7,2 %, soit 680 points de base au-dessus du taux sans risque7.
  • Le Groupe dégage un cash-flow opérationnel élevé de EUR 2 406 millions en 2021 dont EUR 860 millions sont liés à la transaction sur le portefeuille d’affaires en-cours (in-force) Vie. Les liquidités totales du Groupe, à un niveau très élevé, ressortent à EUR 2,3 milliards au 31 décembre 2021.
  • Les capitaux propres du Groupe atteignent EUR 6 402 millions au 31 décembre 2021. Il en ressort un actif net comptable par action de EUR 35,26, contre EUR 33,01 au 31 décembre 2020.
  • Le ratio d’endettement financier du Groupe s’établit à 27,8 % au 31 décembre 2021, en baisse de 0,7 points par rapport au 31 décembre 2020.
  • Le ratio de solvabilité du Groupe est estimé à 226 %8 au 31 décembre 2021, au-dessus de la plage de solvabilité optimale de 185 % - 220 % définie dans le plan stratégique « Quantum Leap ».

 

Poursuite d’une politique de distribution de dividendes attractive, avec un dividende de 1.80 par action proposé pour 2021


La politique de dividendes est inchangée : SCOR continue de privilégier le versement de dividendes comme moyen de rémunération de ses actionnaires et poursuit sa politique attractive de dividendes mise en œuvre par le passé.


Fort d’une assise financière robuste, SCOR propose un dividende de 1.80 par action pour l’année fiscale 2021. Ce dividende sera soumis à l’approbation des actionnaires lors de l’Assemblée Générale 2022, qui se tiendra le 18 mai 2022. Le conseil propose de fixer la date de détachement du dividende au 20 mai 2022 et sa date de mise en paiement au 24 mai 2022.


Le dividende proposé pour 2021 vient en complément du programme de rachat d’actions de EUR 200 millions annoncé en octobre – décidé sur la base du ratio de Solvabilité élevé du Groupe – dont EUR 164 millions ont déjà été déployés9 et qui sera finalisé fin mars 2022. Le dividende et le programme de rachat d’actions correspondent au total à une distribution de capital aux actionnaires de EUR 523 millions.


À fin 2021, le ratio de solvabilité du Groupe s'établit à 226 %, au-dessus de la borne supérieure de la plage de solvabilité optimale. Avant les initiatives de rémunération des actionnaires (dividende et rachat d’actions), le ratio de solvabilité s’établit à 237 %. L’évolution du ratio de solvabilité entre fin 2020 et fin 2021 s’explique principalement par les facteurs suivants : i) la transaction de rétrocession sur le portefeuille d’affaires en-cours (in-force) Vie (+27 %pts), ii) la génération de capital opérationnel hors Covid-19 (+8 %pts), le déploiement du capital (-8 %pts), l’impact de la pandémie de Covid-19 (-17 %pts), les mouvements de marché (+18 %pts) et les autres mouvements (-11 %pts).


Denis Kessler, Président de SCOR, a déclaré : « A travers l’exécution du plan stratégique « Quantum Leap », SCOR a démontré avec succès sa capacité à absorber les chocs durant la crise du Covid-19. La transaction sur le portefeuille d’affaires en cours (in-force) Vie conclue à la fin du premier semestre 2021 atteste de la valeur du portefeuille de réassurance Vie du Groupe, et lui permet de bénéficier de degrés de liberté additionnels pour allouer son capital de manière optimale. Bien que l’année 2021 ait été exigeante, SCOR a dégagé un niveau de rentabilité élevé et sa position de solvabilité est aujourd’hui plus robuste qu’elle ne l’était il y a un an, même en tenant compte du programme de rachat d’actions de EUR 200 millions qui devrait être finalisé fin mars 2022 et du dividende de EUR 1.80 par action pour 2021 qui sera proposé à l’Assemblée Générale. Ceci témoigne de la bonne santé financière du Groupe et de sa capacité à être générateur de valeur y compris dans un environnement difficile. »


Laurent Rousseau, Directeur général de SCOR, a déclaré : « Dans un contexte marqué par d’importantes catastrophes naturelles et la pandémie du Covid-19, SCOR a démontré sa capacité à créer de la valeur pour ses clients, les communautés et ses actionnaires. Les objectifs sont clairs : réduire la volatilité du Groupe, accroître la rentabilité, développer le fonds de commerce, allouer le capital de manière efficiente et amorcer la transformation du Groupe. Ces bons résultats témoignent du travail important fourni par nos équipes que je voudrais remercier. Nous préparons désormais activement notre stratégie et ferons une mise à jour de notre situation et de nos perspectives avec nos actionnaires le 29 mars 2022. Cela sera l’occasion de souligner les efforts faits par SCOR pour s’inscrire dans une démarche de croissance durable et profitable, tout en renforçant son fonds de commerce et son assise financière. »
 

 

1.    A taux de change constants.
2.    Le taux sans risque est calculé sur la base d’une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans (42 points de base au quatrième trimestre 2021).
3.    Ratio de solvabilité estimé après la prise en compte du programme de rachat d’actions de EUR 200 millions lancé en octobre 2021 et du dividende de 1.80 par action proposé pour l’année fiscale 2021.
4.    En date du 18 février 2022. 

5.    Le rendement des actifs investis exclut la plus-value en capital de 89 millions d’euros réalisée au troisième trimestre 2021 à la suite de la transaction sur Doma, qui est un investissement « venture » non détenu pour des objectifs d’investissements
6.    Au 31 décembre 2021, les actifs investis classés à la juste valeur par le compte de résultat excluent EUR 41 millions relatifs à l’option émise sur les actions propres de SCOR
7.    Le taux sans risque est calculé sur la base d’une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans (42 points de base au quatrième trimestre 2021) 

8.    Ratio de solvabilité estimé après la prise en compte du programme de rachat d’actions de EUR 200 millions lancé en octobre 2021 et du dividende de 1.80 par action proposé pour l’année fiscale 2021.
9.    En date du 18 février 2022.

 

Titre du bloc
Lire le PDF
Visuel
2021-AnnualResults-Screenshot-FR
CONTACT
OUR EXPERTS
First name
Nathalie
Last name
Mikaeloff
Job title
Media Relations
Email
First name
Yves
Last name
Cormier
Job title
Investor Relations
Email
S'abonner aux alertes
Tenez-vous informés des dernières actualités de SCOR