Résultats du deuxième trimestre 2023

SCOR dégage un résultat net de EUR 192 millions au deuxième trimestre 2023, contribuant à un résultat net de EUR 502 millions pour le premier semestre 2023

SCOR_H1_2023_Results_Internet
Body

 

  • Revenus d’assurance (« insurance revenue ») de EUR 3 930 millions au T2 2023, en hausse de +4,3 %1 par rapport au T2 2022
  • Ratio combiné P&C de 88,5 % (-24,6 pts par rapport au T2 2022)
  • Résultat des activités d’assurance L&H (« insurance service result ») de EUR 140 millions, en hausse de +103,7 % par rapport au T2 2022
  • Rendement courant des Investissements de 3,1 % (+0,9 pts par rapport au T2 2022)
  • CSM sur les nouvelles affaires P&C de EUR 271 millions et CSM sur les nouvelles affaires L&H2 de EUR 96 millions au T2 2023
  • Résultat net du Groupe de EUR 192 millions au T2 2023, soit un taux de rendement annualisé des capitaux propres (RoE) de 16,9 %, contribuant à un résultat net de EUR 502 millions pour le premier semestre 2023, soit un RoE annualisé de 23,2 %
  • Valeur Économique du Groupe3 mesurée selon le référentiel comptable IFRS 17 de EUR 9 374 millions au 30 juin 2023, en hausse de +7,8 %4 (+8,7 %4 à hypothèses économiques de taux d'intérêt et taux de change constantes5) par rapport au 31 décembre 2022, correspondant à une Valeur Économique par action de EUR 52 (vs. EUR 50 au 31 décembre 2022)
  • Ratio de solvabilité estimé du Groupe de 213 %6 au 30 juin 2023, dans le haut de la plage de solvabilité optimale

 

Le conseil d'administration de SCOR SE s’est réuni le 26 juillet 2023 sous la présidence de Fabrice Brégier, pour arrêter les comptes du Groupe pour le premier semestre 2023.

Thierry Léger, directeur général de SCOR, déclare : « Les résultats du deuxième trimestre témoignent à la fois de la solidité du modèle économique de SCOR et de la complémentarité de nos lignes de métiers. Nos efforts continuent de porter leurs fruits et j’ai confiance dans la capacité du Groupe à tirer le meilleur parti des conditions de marché actuelles. Nous finalisons désormais le nouveau plan stratégique qui sera présenté le 7 septembre 2023. »

 

Performance du Groupe et contexte

SCOR enregistre une performance solide au deuxième trimestre 2023 sur ses trois lignes de métier avec de bons renouvellements en réassurance de dommages et de responsabilité (« P&C ») et un rendement des actifs investis en croissance :

  • En P&C, les conditions de marché demeurent favorables pour les réassureurs, tant sur le plan tarifaire que sur les termes et conditions contractuels. Les actions sur le portefeuille initiées en 2022 sont désormais achevées. SCOR a abordé les renouvellements de juin / juillet avec pour objectif d’optimiser la création de valeur et la rentabilité technique, enregistrant une augmentation des prix de +9 %7 ainsi qu'une croissance des primes de +7 % pour son portefeuille P&C renouvelé. Le deuxième trimestre 2023 a été marqué par une activité liée aux catastrophes naturelles limitée et une activité man-made (« du fait de l’homme ») plus importante incluant notamment les émeutes qui ont éclaté en France à la fin du mois de juin.
  • En réassurance vie et santé (« L&H »), le métier continue de croître de manière rentable et génère un résultat des activités d'assurance solide.
  • En investissements (« Investments »), SCOR continue de bénéficier de taux de réinvestissement élevés et affiche une forte hausse du rendement courant.

Ces bons résultats trimestriels s'ajoutent aux résultats déjà excellents du premier trimestre 2023 : au cours du premier semestre 2023, SCOR a généré un résultat net de EUR 502 millions, soit un RoE annualisé de 23,2 %, et a augmenté sa Valeur Economique de 7,8 %8.

 

*

* *

 


 

Notes de pied de page :

1À taux de change constants.

2Inclut la CSM sur les nouveaux traités et la variation de la CSM sur les traités existants due aux nouveaux contrats (c'est-à-dire les nouvelles affaires sur les contrats existants).

3Définie comme la somme des capitaux propres et de la marge de service contractuelle (CSM), nette d'impôts. Un taux d’impôts notionnel de 25 % est appliqué à la CSM pour calculer la Valeur Économique.

4Non annualisé. Le taux de croissance annualisé de la Valeur Économique s’élève à +16,2 % (+18,2 % à hypothèses économiques de taux d'intérêt et de taux de change constantes, et en considérant une valorisation constante de l’option émise sur les actions propres de SCOR par rapport au 31 décembre 2022). Le point de départ est ajusté du paiement du dividende de EUR 1,40 par action (EUR 254 millions au total) au titre de l’année 2022 et qui a été payé en 2023.

5En considérant une valorisation constante de l’option sur les actions propres de SCOR au 31 décembre 2022.

6Le ratio de solvabilité est estimé après prise en compte du provisionnement pour les six premiers mois de 2023 d'un dividende annuel par action de EUR 1,80.

7L'évolution des prix de SCOR est basée sur un échantillon de contrats pour lesquels l'évolution des prix peut être calculée par unité d'exposition (elle exclut par exemple les nouveaux contrats, les contrats renouvelés avec changement de structure, les comptes non proportionnels pluriannuels).

8Non annualisé. Le taux de croissance annualisé de la Valeur Économique s’élève à +16,2 % (+18,2 % à hypothèses économiques de taux d'intérêt et de taux de change constantes, et en considérant une valorisation constante de l’option émise sur les actions propres de SCOR par rapport au 31 décembre 2022). Le point de départ est ajusté du paiement du dividende de EUR 1,40 par action (EUR 254 millions au total) au titre de l’année 2022 et qui a été payé en 2023.

 

Titre du bloc
LIRE LE PDF
Visuel
Q2 2023 FR vf_cover
CONTACT
Photo
Image
First name
Thomas
Last name
Fossard
Job title
Relations Investisseurs
Email
Photo
Image
First name
Alexandre
Last name
Garcia
Job title
Presse
Email
S'abonner aux alertes
Tenez-vous informés des dernières actualités de SCOR