Résultats du premier trimestre 2021

SCOR démontre une nouvelle fois sa capacité à absorber les chocs

Body

Au premier trimestre 2021, les résultats financiers de SCOR ont subi l’effet de la conjonction inédite de la sinistralité liée à la pandémie de Covid-19 dont les effets sont connus et modélisés, et d’une série de catastrophes naturelles de grande ampleur, au premier rang desquelles la tempête hivernale Uri, au Texas, déclenchée par un vortex polaire. 

Les sinistres liés à la pandémie de Covid-19 restent sous contrôle. Ils se développent conformément aux prévisions ce que SCOR a déjà communiquées1. Au premier trimestre 2021, l’impact de la Covid-19 s’élève à EUR 162 millions2 pour l’activité de réassurance vie, dont EUR 145 millions issus du portefeuille de mortalité aux États-Unis. La charge de la Covid-19 pour l’activité de réassurance de dommages et de responsabilité est globalement stable depuis le 31 décembre 2020. 

Le groupe SCOR poursuit son développement et absorbe les chocs. Le Groupe enregistre un résultat net de EUR 45 millions au premier trimestre 2021 et affiche un ratio de solvabilité très élevé de 232 %, qui intègre les effets à venir attendus de la pandémie de Covid-19. Ce ratio est au-dessus de la plage de solvabilité optimale de 185 % à 220 % définie dans le plan « Quantum Leap ». 

***

  • Les primes brutes émises pour l’ensemble du Groupe atteignent EUR 4 125 millions au premier trimestre 2021, en hausse de 5,6 % à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2020 (-0,8 % à taux de change courants). 
  • SCOR Global P&C enregistre une progression soutenue de 10,3 % des primes brutes émises à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2020 (+2,9 % à taux de change courants). SCOR Global P&C dégage une excellente rentabilité technique normalisée au premier trimestre 2021. Le ratio combiné net s’établit à 97,1 %, dont 12,6 % au titre des catastrophes naturelles. Le ratio combiné net normalisé de la charge due aux catastrophes naturelles ressort à 91,4 %, un résultat bien meilleur que l’hypothèse du plan « Quantum Leap ».
  • SCOR Global Life voit ses primes brutes émises augmenter de 2,1 % à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2020 (-3,6 % à taux de change courants). SCOR Global Life dégage une marge technique de 1,6 % au premier trimestre 2021. L’évolution des sinistres liés à la pandémie de Covid-19 est conforme aux prévisions.
  • SCOR Global Investments a su saisir les opportunités d’un marché obligataire qui suit un scénario de reflation, et génère un solide rendement des actifs de 3,0 % au premier trimestre 2021, soutenu par EUR 77 millions de plus-values réalisées.
  • Le ratio de coûts du Groupe, qui s’établit à 4,5 % des primes brutes émises, est de 10% meilleur que l’hypothèse de 5,0 % du plan « Quantum Leap ». 
  • Le résultat net du Groupe atteint EUR 45 millions au premier trimestre 2021. Le rendement annualisé des capitaux propres (ROE) ressort à 2,9 %, soit 247 points de base au-dessus du taux sans risque3.
  • Le Groupe dégage un cash-flow opérationnel élevé de EUR 514 millions au premier trimestre 2021. Les liquidités totales du Groupe atteignent le niveau très élevé de EUR 3,3 milliards au 31 mars 2021.
  • Les capitaux propres du Groupe atteignent EUR 6 277 millions au 31 mars 2021, en hausse de EUR 100 millions par rapport au 31 décembre 2020. Il en ressort un actif net comptable par action de EUR 33,61, contre EUR 33,01 au 31 décembre 2020.
  • Le ratio d’endettement financier du Groupe s’élève à 28,3 % au 31 mars 2021, en légère amélioration de 0,2 point par rapport au 31 décembre 2020.
  • Le ratio de solvabilité estimé du Groupe s’établit à 232 % au 31 mars 2021 et dépasse ainsi la plage de solvabilité optimale de 185 % - 220 % définie dans le plan stratégique « Quantum Leap ». L’amélioration de la solvabilité par rapport au 31 décembre 2020 s’explique par la remontée des taux d’intérêt et par une bonne performance opérationnelle.

 

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Plus d’un an après le début de la crise de la Covid-19, lourde de conséquences humaines, économiques et financières, SCOR donne une nouvelle fois la preuve de la solidité de son business model et de la pertinence de sa stratégie. Le Groupe s’appuie sur son savoir-faire exceptionnel dans la modélisation des risques, notamment en matière épidémiologique, pour anticiper et suivre les évolutions de la pandémie et pour estimer ses répercussions possibles pour l’ensemble de ses activités. Comme anticipé, nos résultats du premier trimestre 2021 sont affectés par les conséquences de la pandémie de Covid-19, en particulier pour nos activités de réassurance vie. Par ailleurs, nos activités de réassurance de dommages ont dû faire face au premier trimestre 2021 à une série de catastrophes naturelles, au premier rang desquelles figure la tempête hivernale Uri au Texas, déclenchée par un vortex polaire, risque tout à fait exceptionnel dans cette région des États-Unis. La concomitance d’un vortex polaire et d’une pandémie, nonobstant sa probabilité très faible, figure bien dans les scénarios extrêmes correspondant à notre appétence aux risques. En matière de placements, SCOR a su saisir les opportunités offertes par un marché obligataire qui suit un scénario de reflation et a réalisé des plus-values significatives. Le groupe SCOR est rentable au premier trimestre 2021, dispose d’un niveau de liquidité très élevé et atteint un niveau de solvabilité situé au-delà de sa plage de solvabilité optimale. Comme l’a démontré le succès des renouvellements de janvier et d’avril, SCOR est très bien positionné pour tirer parti des hausses tarifaires et de l’amélioration des termes et conditions sur le marché de la (ré)assurance de dommages et de responsabilité, une tendance qui devrait se prolonger. » 


 


Principaux chiffres clés du groupe SCOR au premier trimestre 2021
En EUR millions 
(à taux de change courants)
Q1 2021 Q1 2020 Variation
Primes brutes émises 4 125 4 158 -0,8 %
Ratio de coûts du Groupe 4,5 % 4,7 % -0,2 pts
ROE annualisé 2,9 % 10,7 % -7,8 pts
Résultat net* 45 162 -72,2 %
Capitaux propres 6 277 6 268 +0,1 %

* Résultat net consolidé, part du Groupe.

 

1 Voir le communiqué de presse des résultats de l’exercice 2020 publié le 24 février 2021.
2 Net de la réduction de la sinistralité liée à la grippe aux États-Unis, net de rétrocession et avant impôts, IBNR compris. 
3 Le taux sans risque est calculé sur la base d’une moyenne mobile sur cinq ans des taux sans risque à cinq ans (45 points de base au premier trimestre 2021)

Titre du bloc
Lire le PDF
Visuel
Résultats du premier trimestre 2021
CONTACT
Photo
Image
First name
Lauren
Last name
Burns Carraud
Job title
Media Relations
Phone
+33 (0)1 58 44 76 62
Email
Photo
Image
First name
Olivier
Last name
Armengaud
Job title
Investor Relations
Phone
+33 1 58 44 86 12
Email
S'abonner aux alertes
Tenez-vous informés des dernières actualités de SCOR