07déc12

Communiqué de presse

Groupe

Prix de l’actuariat : SCOR renforce encore son soutien au développement de la science actuarielle

Chaque année, SCOR récompense dans différents pays européens les meilleurs travaux académiques dans le domaine de l’actuariat par l’attribution de prix. Ces prix ont pour but de promouvoir la science actuarielle, de développer et d’encourager la recherche dans ce domaine et de contribuer à l’amélioration de la connaissance et de la gestion des risques. Ils représentent, dans le secteur de l’assurance et de la réassurance, une reconnaissance de l’excellence.

Chaque année, SCOR récompense dans différents pays européens les meilleurs travaux académiques dans le domaine de l’actuariat par l’attribution de prix. Ces prix ont pour but de promouvoir la science actuarielle, de développer et d’encourager la recherche dans ce domaine et de contribuer à l’amélioration de la connaissance et de la gestion des risques. Ils représentent, dans le secteur de l’assurance et de la réassurance, une reconnaissance de l’excellence.
 
En 2012, les prix SCOR de l’actuariat ont été décernés du 19 novembre au 6 décembre dans cinq pays : l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Le prix remis en Espagne, qui couvre l’ensemble de la péninsule ibérique, est une nouveauté. Par ailleurs, les prix de l’actuariat SCOR s’étendront à la zone Asie-Pacifique à partir de 2013 et ensuite aux Etats-Unis. 
 
Les jurys des prix de l’actuariat SCOR sont composés de chercheurs et de professionnels de l’assurance, de la réassurance et de la finance. La sélection des lauréats s’appuie sur la maîtrise des concepts actuariels, la qualité des instruments d’analyse et l’intérêt des travaux quant aux applications possibles dans les métiers de la gestion du risque. 

 
Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Les prix SCOR de l’actuariat récompensent en 2012 de jeunes actuaires originaires de cinq pays européens pour leurs travaux innovants en matière d’analyse et de gestion des risques. Le premier prix décerné cette année en Espagne et ceux qui vont être créés hors d’Europe témoignent de notre volonté de renforcer encore notre soutien à la science actuarielle, en adéquation avec la dimension globale du groupe SCOR ».




Présentation des lauréats 2012 des Prix SCOR de l’actuariat

Le 19 novembre à Worpswede, en Allemagne, Frieder Knüpling, Deputy Chief Risk Officer de SCOR SE et Président du jury, a remis les prix de l’Actuariat pour l’Allemagne en présence de Daniel Dubischar, Head of Group Financial Modelling and Risk Analysis à SCOR Zurich, à Marco Ehlscheid, de l’université de Cologne, pour son mémoire intitulé « Dividend Strategies in the Brownian Risk Model » (« Stratégies relatives aux dividendes dans le modèle de risque brownien »), à Jan-Philipp Schmidt, de l’université d’Ulm, pour son mémoire « Market-Consistent Valuation of Long-Term Insurance Contracts » (« Evaluation en valeur de marché des contrats d’assurance à long terme - cadre d’évaluation et application à l’assurance de santé privée allemande ») et à Daniel Geldner, de l‘université technique de Munich, pour son mémoire « Wetterderivate und Simulation der Stromnachfrage » (« Dérivés climatiques et simulation de la demande en électricité »).
 
Le 26 novembre à Madrid, Luis Saez de Jáuregui, Directeur de la branche Vie, Pensions et Services financiers d’AXA Espagne et de l’Institut espagnol des actuaires, ainsi que Président du jury, a remis, en présence de Miguel Alferieff, Head of Southern Europe and Middle East à SCOR Global Life, et de Diego Aragon, General Manager de SGPC Ibérica Sucursal, les prix de l’Actuariat pour l’Espagne et le Portugal, en partenariat avec l’Institut des actuaires espagnol. Le premier prix a été décerné à Peter Diko et à Miguel Usábel, de l’université Carlos III de Madrid, pour leur mémoire intitulé « Determining the capital requirement and its optimal allocation in realistic economic scenarios » (« Calcul des exigences en capital et de son allocation optimale dans le cadre de scénarios économiques réalistes »), et le deuxième prix à Juan Casanovas Arbó, de l’université de Barcelone, pour sa thèse « La medición de la solvencia del riesgo de suscripción en el Ramo de Crédito » (« La mesure de la solvabilité du risque de souscription appliquée à la branche Crédit & Caution »). Le jury a par ailleurs décerné une mention spéciale à Marta Muñoz, de l’université Carlos III de Madrid, pour son mémoire intitulé « Lifestyle underwriting en seguros de vida. Aplicación de modelos lineales generalizados. Materialización en casos prácticos » (« Lifestyle underwriting en assurance vie. Application de modèles linéaires généraux. Matérialisation de cas pratiques ») et à Carlos Vidal Meliá, de l’université de Valence, pour son mémoire « Will it last? An assessment of the 2011 Spanish pension reform using the Swedish system as benchmark » (« Cela va-t-il durer ? Une évaluation de la réforme de la retraite en Espagne en 2011 avec pour base de comparaison le système suédois »). 
 
Le 29 novembre à Londres, Denis Kessler et Chris Daykin, ancien Directeur du service d’actuariat du gouvernement britannique et ancien Directeur du Groupe Consultatif Actuariel Européen, ont décerné les prix de l’Actuariat de SCOR UK, en présence d’Alistair Darling, ancien Chancelier de l’Echiquier. Les prix ont été attribués à Eva Richardson et à Jia Cheng, de la Cass Business School de la City University de Londres, pour leurs mémoires respectivement intitulés « Application of Standard Actuarial Pricing Techniques for Health Microinsurance Schemes » (« Application des techniques de tarification actuarielle standard sur les régimes de microassurance santé ») et « The Cohort Effect in Cancer Incidence » (« L’effet de cohorte dans la survenance de cancers »).
 
Le 5 décembre à Paris, Denis Kessler et André Lévy-Lang, Président de l’Institut Louis Bachelier et Président du jury, ont remis les prix de l’Actuariat pour la France, en partenariat avec l’Institut des actuaires. Christophe Dutang, de l’université Claude Bernard Lyon I, s’est vu attribuer le prix des Jeunes docteurs pour sa thèse intitulée « Etude des marchés d'assurance non-vie à l'aide d’équilibres de Nash et de modèles de risques avec dépendance ». Le jury a par ailleurs décidé de remettre une mention spéciale à Aymric Kamega, de l’université Claude Bernard Lyon I, pour sa thèse intitulée « Outils théoriques et opérationnels adaptés au développement de l’assurance vie en Afrique subsaharienne francophone – Analyse et mesure des risques liés à la mortalité ». Enfin, Adrien Suru, de l’Ecole centrale de Paris et de l’université Paris Dauphine, a reçu le prix des Jeunes actuaires pour son mémoire intitulé « Apports de la Physique à la modélisation du rachat ». 
 
Le 6 décembre à Milan, Denis Kessler ainsi que le professeur Ricardo Ottaviani, de l’université La Sapienza à Rome et Président du jury, ont remis les prix pour l’Italie en présence d’Umberto Gavazzi, Regional Chief Underwriting Officer EMEA de SCOR Global P&C. Marco Longo, de l’université de Trieste, et Mariangela Scorrano, de l’université polytechnique des Marches d’Ancône, ont été récompensés pour leurs mémoires intitulés respectivement « Analisi dei riscatti in una gestione separata » (« Analyse des rachats dans un portefeuille ») et « Valutazione Finanziaria in ipotesi di volatilità delle polizza GMWB » (« Evaluation financière de la police GMWB dans un contexte volatile »).

 

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com