19mar08

Communiqué de presse

Groupe

Résultats record pour 2007 - SCOR atteint une nouvelle dimension globale et enregistre un résultat net d’EUR 407 millions

Résultats de l'année 2007.

SCOR a désormais atteint une nouvelle dimension globale en termes de capacité bénéficiaire et de volume d’affaires : depuis 2005, les primes brutes émises par le Groupe ont doublé et le résultat net a plus que triplé, avec des performances record dans toutes les branches d’activités. Grâce aux acquisitions successives de Revios et de Converium, SCOR se situe désormais au cinquième rang mondial des réassureurs et dispose d’un niveau de diversification très élevé. Le Groupe est au service de plus de 3 500 clients dans le monde grâce à ses 6 hubs nouvellement créés, ses 49 implantations géographiques et ses 1 581 experts répartis sur les cinq continents.
 
  • Sur la base des comptes publiés, 2007 a été une année record pour SCOR avec un résultat net qui progresse de 62% à EUR 407 millions pour 2007, le rendement des capitaux propres moyens pondérés (ROE) atteint 14,1%, avec un Bénéfice par Action (BPA) fort à EUR 2,79 et un cash flow opérationnel net d’EUR 611 millions, le plus élevé de l’histoire de la société.
  • Sur une base pro forma, tenant compte de la consolidation de Converium depuis le 1er janvier 2007, le résultat net atteint EUR 450 millions pour l’année 2007, soit une hausse de 79% par rapport à 2006.
  • Un chiffre d’affaires en forte hausse grâce aux récentes acquisitions. Sur la base des comptes publiés, les primes brutes émises s’établissent à EUR 4 762 millions, soit une hausse de 62%. Les primes brutes émises pro forma s’établissent à EUR 5 853 millions, soit une hausse de 100% par rapport à 2006.
  • Une forte contribution au bénéfice des deux activités « moteurs » du Groupe. Sur la base des comptes publiés, la réassurance Non-Vie affiche un ratio combiné de 97,3% tandis que la réassurance Vie dégage une marge opérationnelle de 7,6%. Sur une base pro forma, ces deux ratios s’élèvent respectivement à 99,3 % et 7,7 %.
  • Sur la base des comptes publiés, la politique d’investissement prudente permet d’obtenir un rendement stable de 4,4% pour un portefeuille d’investissements total d’EUR 19,1 milliards (4,3% sur la base pro forma).
  • Une politique de gestion des risques (Entreprise Risk Management) très efficace pour protéger l’ensemble du Groupe. SCOR n’a aucune exposition directe au titre de ses passifs sur les « monoliners » ou aux « subprimes » et une exposition très limitée de son portefeuille d’investissements à des titres dont la notation est rehaussée par des « monoliners » (0,42% du total des actifs investis) ou liés à la crise des « subprimes » (0,27% du total des actifs investis).
  • Une confirmation de l’objectif de synergies d’EUR 68 millions avant impôts d’ici fin 2009 dont EUR 51 millions ont d’ores et déjà été identifiés (en rythme annuel).
  • Des capitaux propres atteignant EUR 3 629 millions (comptes publiés au 31 décembre 2007) y compris les intérêts minoritaires. L’actif comptable par action s’établit à EUR 20,0. Aucun financement n’est nécessaire pour soutenir le niveau de notation actuel.
  • Un dividende de EUR 0,80 par action soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale des actionnaires, soit un taux de distribution de près de 36,2%. 
Denis Kessler, Président-Directeur Général de SCOR, a déclaré: « Le Groupe a réalisé une très bonne année 2007 et publie des chiffres records en termes de bénéfice et de rentabilité pour les actionnaires. SCOR a désormais atteint une nouvelle dimension globale et bénéficie d’un positionnement adéquat pour développer ses diverses activités. Tous les pôles d’activité ont contribué à ces résultats grâce à leurs fortes performances. La mise en place d’une nouvelle structure innovante qui repose sur six « Hubs » permettra au Groupe de consolider sa position de leader dans le secteur de la réassurance. Les renouvellements très satisfaisants de janvier 2008 témoignent de la profondeur du fond de commerce du nouveau Groupe. Grâce à une culture de gestion des risques (Enterprise Risk Management) solidement intégrée au sein de l’entreprise, les actifs du Groupe sont gérés de manière prudente. C’est la raison pour laquelle le Groupe est exposé de manière marginale à la crise des « subprimes » et des « monoliners ». SCOR peut ainsi poursuivre la mise en œuvre de la stratégie définie dans le plan à trois ans ‘Dynamic Lift V2’. Attentif à l’évolution d’un environnement difficile, nous avons la conviction que le Groupe réunit les conditions pour atteindre ses objectifs à moyen terme, notamment grâce aux synergies attendues ». 

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com