22juil10

Communiqué de presse

P&C

SCOR enregistre d’excellents renouvellements des traités Non-Vie à mi-année

Les renouvellements des traités P&C et de Spécialités à fin juin se traduisent par une croissance en volume de 19 % à taux de change constant, tout en respectant pleinement les critères de rentabilité technique des affaires souscrites.

Les renouvellements des traités P&C et de Spécialités à fin juin se traduisent par une croissance en volume de 19 % à taux de change constant, tout en respectant pleinement les critères de rentabilité technique des affaires souscrites. 
Ces renouvellements concernent environ 10 % du volume annuel total des primes en traités. Ils témoignent du renforcement de la position compétitive de SCOR Global P&C, de son repositionnement aux Etats-Unis, en Australie et en Afrique du Sud, et de l’amélioration des conditions dans certaines régions (comme l’Amérique Latine) et dans certaines lignes de métier (comme Crédit Caution et Energie). 
 
Les faits marquants de ces renouvellements :
 
  • Le rééquilibrage géographique des traités P&C se poursuit au bénéfice des zones Amérique et Asie Pacifique, avec une augmentation des volumes souscrits aux Etats-Unis sur le segment des affaires régionales hors catastrophes naturelles (+67 %), en Australie (+32 %), en Amérique Latine (+12 %, hors Caraïbes), en Afrique du Sud (+28 %) et au Moyen-Orient (+22 %). La politique de souscription axée sur les risques courts se poursuit.
     
  • Les traités de Spécialités connaissent également une croissance de 15 % en volume grâce à des augmentations de parts dans les branches bénéficiant de conditions tarifaires favorables, comme en Crédit Caution (+62 %) et en Transport & Energie (+46 %), ou de conditions stables comme en Construction (+12 %).
     
  • Les conditions de renouvellement suivent des cycles fragmentés par branche et par marché et les prix en réassurance restent disciplinés en dépit de certaines surcapacités, ce qui se traduit par des hausses sensibles dans les branches et les marchés sinistrés et des baisses limitées partout ailleurs, quoique plus accentuées sur les affaires de catastrophes naturelles américaines pour lesquelles s’exerce la concurrence des marchés financiers. Dans ce contexte, SCOR constate une hausse tarifaire moyenne pondérée sur ses affaires renouvelées de près de 1 % qui vient concrétiser la gestion dynamique du portefeuille et contribuer à la poursuite de l’amélioration de la rentabilité technique prévisionnelle. 

 
Victor Peignet, CEO de SCOR Global P&C, commente : « Ces renouvellements témoignent du dynamisme des équipes de souscription SCOR et de la confiance de leurs clients. Ils peuvent être qualifiés d'excellents. Avec le succès de ces troisièmes renouvellements clés de cette année après ceux du 1er janvier et du 1er avril, nous sommes confiants quant à la validité des estimations des montants totaux de primes pour 2010 communiqués lors de la présentation des renouvellements en janvier 2010. Point encore plus important, le niveau de rentabilité des affaires souscrites, sur la base d'une sinistralité en catastrophes naturelles normalisée par rapport au budget, est en ligne avec ce qui avait été annoncé en janvier ».

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com