23déc13

Communiqué de presse

Groupe

SCOR lance une nouvelle solution de capital contingent innovante

SCOR annonce le lancement d’une solution de capital contingent innovante et efficace pour une durée de trois ans prenant la forme d’une ligne d’émission d’actions garantie, qui apporte au Groupe une couverture de EUR 200 millions en cas de survenance d’un événement extrême (catastrophes naturelles ou événements vie). Cette solution s’inscrit dans le cadre de l’un des quatre piliers du Groupe, à savoir « une protection du capital efficace », ainsi que de son plan stratégique « Optimal Dynamics ».

SCOR annonce le lancement d’une solution de capital contingent innovante et efficace pour une durée de trois ans prenant la forme d’une ligne d’émission d’actions garantie, qui apporte au Groupe une couverture de EUR 200 millions en cas de survenance d’un événement extrême (catastrophes naturelles ou événements vie). Cette solution s’inscrit dans le cadre de l’un des quatre piliers du Groupe, à savoir « une protection du capital efficace », ainsi que de son plan stratégique « Optimal Dynamics ».

Dans le prolongement de l’autorisation accordée par son assemblée générale en avril 2013, SCOR a mis en place une nouvelle ligne d’émission contingente d’actions avec UBS. Cette solution remplacera, au 1er janvier 2014, l’actuelle solution de capital contingent, qui vient à terme le 31 décembre 2013. En vertu de ce nouvel instrument de EUR 200 millions, SCOR augmente de EUR 50 millions son niveau de protection par rapport à la solution de capital contingent existante.

Cette solution est innovante dans la mesure où le mécanisme de protection sera déclenché en cas de survenance d’événements extrêmes vie, en plus des catastrophes naturelles prévues dans la précédente solution. Elle est destinée à éviter qu’en cas de tels événements, la solvabilité de SCOR ne baisse en-deçà de la zone « optimale » définie dans le plan stratégique « Optimal Dynamics »1. Cette solution permet également à SCOR de poursuivre la diversification de ses moyens de protection et contreparties, et offre une alternative très compétitive en termes de coût aux rétrocessions traditionnelles et aux titres assurantiels ILS.

Pour ce nouveau programme, SCOR paie une commission annuelle à UBS de 0,10 %, ce qui le rend très compétitif en termes de coût par rapport aux précédents programmes de capital contingent ainsi qu’à d’autres formes de capital. De plus, SCOR a fortement réduit la probabilité de survenance d’événements déclencheurs par rapport à sa première structure de 2010 (en rehaussant significativement les seuils de déclenchement applicables), ce qui diminue aussi significativement les coûts pondérés probabilisés pour SCOR et ses actionnaires.

Dans le cadre de ce nouveau programme, le montant maximum des augmentations de capital qui pourraient résulter des tirages sur le programme s'élève à EUR 200 millions (prime d'émission incluse), montant pour lequel SCOR a reçu un engagement ferme de souscription de la part d’UBS. L’émission d’actions sera déclenchée dès lors que le montant total des pertes ou des sinistres enregistrés par SCOR et consécutives à la survenance de catastrophes naturelles ou d’événements extrêmes vie s'établira au-dessus d'un certain niveau entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2016. Cette solution est disponible en deux tranches de EUR 100 millions chacune.

Outre sa reconnaissance dans le modèle interne de SCOR, le programme a reçu un accueil favorable d’un point de vue tant qualitatif que quantitatif de la part des agences de notation, dont un crédit en capital proche du maximum. En l’absence d’événement extrême déclencheur, aucune action ne sera émise dans le cadre de ce programme. Par conséquent, ce programme peut aller jusqu’à son terme sans aucun impact dilutif pour les actionnaires. 


Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Nous sommes très heureux de lancer cette nouvelle solution de capital contingent innovante et efficace, qui est pleinement conforme à la politique de gestion du capital dynamique instaurée dans le cadre de notre plan triennal « Optimal Dynamics ». Ce programme continue de protéger SCOR contre l’accumulation d’événements extrêmes prédéfinis et contribuera à renforcer la solvabilité du Groupe si nécessaire. C’est une source de capital extrêmement efficace au sein de la structure du capital de SCOR, plus compétitive encore en termes de coût que le précédent programme. Cette solution est également plus innovante que le précédent mécanisme, dans la mesure où les critères de déclenchement s’inscrivent désormais parfaitement dans le cadre de notre nouvelle zone de capital « optimale » et incluent les événements vie extrêmes, tels une pandémie. Toutefois, la probabilité de déclenchement d’un tel programme, que nous estimons inférieure à 2 % par an, est très faible et se traduit, compte tenu de l’impact dilutif théorique de ce produit, par une dilution moyenne probabilisée inférieure à 0,1 % ».



1 SCOR définit sa zone « optimale » comme un ratio de solvabilité de 185-220 % de son SCR (capital de solvabilité requis), tel que calculé dans le cadre du modèle interne du Groupe. La solution de capital contingent est adaptée au niveau de solvabilité prévisionnel du Groupe tout au long du plan « Optimal Dynamics ». Le ratio de solvabilité n’est en lui-même pas un déclencheur. Le niveau de solvabilité au moment du déclencheur et après dépendra également du ratio de solvabilité avant l’événement, et de l’ampleur de l’événement. 

 

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com