28juil11

Communiqué de presse

Groupe

SCOR réalise un très bon deuxième trimestre 2011, avec un résultat net de EUR 120 millions

Le Groupe enregistre de très bons résultats au deuxième trimestre 2011, combinant à la fois une forte rentabilité technique de ses opérations, les performances d’une gestion d’actifs pertinente, une progression importante de son activité, illustrée notamment à chaque renouvellement, et une très forte solvabilité.

Le Groupe enregistre de très bons résultats au deuxième trimestre 2011, combinant à la fois une forte rentabilité technique de ses opérations, les performances d’une gestion d’actifs pertinente, une progression importante de son activité, illustrée notamment à chaque renouvellement, et une très forte solvabilité. 
 
 
Sur le deuxième trimestre 2011 :
 
  • Les primes brutes émises s’élèvent à EUR 1 735 millions, en hausse de 5,5 % par rapport au deuxième trimestre 2010 (+11,6 % à taux de change constants).
  • Le résultat net est de EUR 120 millions, au même niveau qu’au deuxième trimestre 2010, avec des performances techniques très solides tant en réassurance Vie qu’en réassurance Non-Vie.
  • Le cash-flow opérationnel est en forte progression (+76,5 %) à EUR 183 millions, contre EUR 104 millions au deuxième trimestre 2010. 
  • Les primes brutes émises de SCOR Global P&C atteignent EUR 991 millions (+15,9 % par rapport au deuxième trimestre 2010, soit +23,4 % à taux de change constants). Les renouvellements d’avril (+13 %), juin et juillet (+22 %) ont confirmé ceux de janvier 2011 (+13 %) et l’excellent positionnement du Groupe sur l’ensemble des marchés.
  • Le ratio combiné Non-Vie s’élève à 92,6 %, dont 5,5 points d’impact positif liés à un recours sur le World Trade Center, et un ratio de 6,6 % pour les catastrophes naturelles, dont 1,6 point dû aux événements du premier trimestre.
  • SCOR Global Life enregistre un niveau de primes brutes émises de EUR 744 millions, en baisse de 5,8 % par rapport au deuxième trimestre 2010 (-1,3 % à taux de change constants). Hors prise en compte de l’activité de rentes fixes aux Etats-Unis, dont la cession a été finalisée le 19 juillet 2011, les primes brutes émises de SGL sont en recul de 1,2 % par rapport au deuxième trimestre 2010 et en progression de 3,6 % à taux de change constants.
  • La marge opérationnelle en réassurance Vie atteint 6,9 %, en progression de 0,3 point par rapport au deuxième trimestre 2010. 
  • SCOR Global Investments dégage une contribution financière importante sur le second trimestre 2011. Le rendement des actifs (hors fonds détenus par les cédantes) est de 4,5 %, contre 3,9 % au deuxième trimestre 2010, grâce à une gestion d’actifs dynamique et à un positionnement adapté, avec notamment une exposition nulle à la dette souveraine des pays de la zone euro les plus fragilisés.
 
Sur l’ensemble du premier semestre 2011 :
 
  • Les primes brutes émises atteignent EUR 3 400 millions, en progression de 4,4 % par rapport au premier semestre 2010 (+6,7 % à taux de change constants).
  • Le résultat net s’élève à EUR 40 millions, avec une charge totale avant impôts de EUR 423 millions pour les catastrophes naturelles survenues au premier semestre 2011.
  • Le cash-flow opérationnel se monte à EUR 384 millions, en hausse de 84,9 % par rapport au premier semestre 2010.
  • Ces résultats comprennent des éléments non récurrents, comme l’impact d’un recours sur le World Trade Center ou la cession de l’activité de rentes fixes aux Etats-Unis. Des éléments non-récurrents d’un niveau analogue avaient été également enregistrés au premier semestre 2010. 
  • Les primes brutes émises de SCOR Global P&C s’élèvent à EUR 1 944 millions, en hausse de 10,2 % par rapport à la même période de 2010 (13,0 % à taux de change constants).
  • Le ratio combiné de SCOR Global P&C est de 113,1 %, dont 2,8 points d’impact positif liés à un recours sur le World Trade Center et 25,7 points liés aux catastrophes naturelles.
  • SCOR Global Life enregistre des primes brutes émises de EUR 1 456 millions (-2,5 % par rapport au premier semestre 2010 et -0,7 % à taux de change constants ; hors activités de rentes fixes aux Etats-Unis, -0,1 % et +1,8 % à taux de change constants).
  • La marge opérationnelle de SCOR Global Life progresse à 7,2 %, contre 6,5 % sur la même période de 2010.
  • Le rendement des actifs s’élève à 4,4 % (hors fonds détenus par les cédantes), à comparer à 4,1 % au premier semestre 2010.
  • Après distribution des dividendes au titre de 2010 pour EUR 201 millions (EUR 1,10 par action), les capitaux propres s’élèvent à EUR 4 009 millions au 30 juin 2011 contre EUR 4 166 millions au 31 mars. L’actif net comptable par action (BPA) se monte ainsi à EUR 21,97 à la fin du premier semestre 2011 contre EUR 22,86 à la fin du premier trimestre 2011.
 
Au cours de ce premier semestre, SCOR a poursuivi activement la mise en œuvre de son plan stratégique qui couvre la période 2010-2013, « Strong Momentum ». En réassurance Vie, le choix de spécialiser l’activité sur les risques biométriques s’est traduit par l’acquisition du portefeuille de risques de mortalité de Transamerica Re, annoncée le 26 avril 2011, qui permet à SCOR Global Life de devenir le deuxième réassureur Vie aux Etats-Unis, et par la cession de l’activité de rentes fixes aux Etats-Unis, finalisée le 19 juillet 2011. SCOR Global Life a par ailleurs engagé le développement de ses activités en Australie et en Nouvelle-Zélande, avec l’ouverture d’un bureau pour la région. Le Groupe a également réussi le lancement d’un nouveau syndicat des Lloyd’s qu’il finance entièrement, « Channel 2015 », et acquis la totalité du capital de Solareh SA, dans le cadre de sa politique de développement de services à valeur ajoutée pour ses clients assureurs.

 
Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Les très bons résultats de SCOR au deuxième trimestre et sa capacité à absorber des chocs majeurs comme les catastrophes naturelles du premier trimestre démontrent une nouvelle fois la pertinence du modèle économique du Groupe basé sur quatre pierres angulaires : un fonds de commerce solide et diversifié, à l’instar des succès enregistrés à chaque renouvellement ; une appétence au risque moyenne conjuguée à un système de gestion des risques très complet et solide, qu’illustrent notamment notre politique de souscription ou encore une gestion d’actifs sans exposition aux dettes souveraines actuellement en question ; une diversification élevée, entre activités Vie et Non-Vie comme avec une présence équilibrée par zone géographique ; et une politique de protection du capital (« capital shield ») qui a prouvé son efficacité malgré un premier semestre 2011 marqué par des catastrophes naturelles exceptionnelles ». 
 
 

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com