06nov13

Communiqué de presse

Groupe

SCOR enregistre de bonnes performances pour les neuf premiers mois de 2013, dégageant un résultat net de EUR 302 millions

Résultats des neuf premiers mois de 2013.

Sur les neuf premiers mois de 2013, SCOR enregistre des résultats solides et se rapproche des objectifs ambitieux de son nouveau plan stratégique « Optimal Dynamics ».
  • Les primes brutes émises s’élèvent à EUR 7 539 millions, en hausse de 4,5 % (+7,7 % à taux de change constants), sous l’effet conjugué des très bons renouvellements de SCOR Global P&C et de la conclusion d’importants contrats par SCOR Global Life :
  • Croissance de 7,1 % à taux de change constants des primes brutes émises de SCOR Global P&C à EUR 3 647 millions, en ligne avec le taux de croissance annuel attendu de 6 % ;
  • Croissance de 8,3 % à taux de change constants des primes brutes émises de SCOR Global Life à EUR 3 892 millions, grâce notamment à des nouveaux contrats conclus en Asie, au Royaume-Uni et dans la péninsule ibérique.
  • Le ratio combiné net de SCOR Global P&C s’élève à 94,1 %, conformément aux anticipations pour 2013.
  • La marge technique vie de SCOR Global Life atteint 7,3 %, conformément aux attentes pour 2013.
  • Grâce à la gestion dynamique de son portefeuille, SCOR Global Investments enregistre un rendement courant des actifs de 3,3 % (hors dépréciations du portefeuille actions). SCOR Global Investments poursuit sa politique de gestion d’actifs prudente tout en augmentant légèrement la duration de son portefeuille obligataire. Aux conditions de marché actuelles, SCOR ne prévoit plus de nouvelles dépréciations sur le portefeuille actions.
  • Le cash-flow opérationnel est en forte croissance pour atteindre EUR 722 millions (+ 30 %), alimenté par les deux métiers.
  • Le Groupe poursuit sa politique de maîtrise des coûts, avec un ratio de coûts de 5,0 %, en amélioration par rapport aux 5,1 % enregistrés pour les neuf premiers mois de 2012. Le Groupe est ainsi en bonne voie pour atteindre les 4,8 % prévus dans le plan « Optimal Dynamics ». SCOR continue d’investir comme le prévoit son plan stratégique, en poursuivant actuellement une quinzaine de projets.
  • Le résultat net de SCOR atteint EUR 302 millions sur les neuf premiers mois de 2013. En dépit du niveau élevé de catastrophes naturelles, le Groupe enregistre un niveau élevé de rentabilité avec un ROE de 8,5 % (9,8 % hors dépréciations du portefeuille actions). 
  • Les capitaux propres atteignent EUR 4 813 millions, soit EUR 25,6 par action au 30 septembre 2013 contre EUR 4 807 millions au 31 décembre 20121, après distribution de dividendes à hauteur de EUR 223 millions.
  • Le ratio d’endettement financier de SCOR est de 21,6 % au 30 septembre 2013, soit un niveau inférieur au plafond de 25 % prévu dans le plan « Optimal Dynamics ». Par ailleurs, SCOR a géré activement son passif en rachetant USD 46 millions de dettes à moins de 90 % du nominal et en émettant une dette subordonnée à durée indéterminée de CHF 250 millions.
Outre ces performances financières notables, le troisième trimestre a été marqué par une série de développements importants pour le Groupe.
 
SCOR a notamment finalisé l’acquisition de Generali U.S., qui a été clôturée le 1er octobre dernier. SCOR est désormais le premier acteur sur le marché américain de la réassurance vie. L’intégration se passe bien et la nouvelle équipe dirigeante en charge des activités combinées de Generali U.S. et de SCOR est à l’œuvre. Cette acquisition respecte pleinement les piliers stratégiques ainsi que les objectifs financiers du Groupe. Le « profit d’acquisition » (« badwill ») issu de l’opération sera publié avec les résultats du quatrième trimestre et devrait dépasser EUR 150 millions, soit une révision à la hausse des estimations initiales de SCOR qui étaient de plus de EUR 100 millions.
 
Par ailleurs, SCOR a émis, au cours du trimestre, deux instruments financiers qui ont rencontré une forte demande. Une dette subordonnée à durée indéterminée de CHF 250 millions a ainsi été émise en vue du financement de l’acquisition de Generali U.S.2. Le Groupe a également lancé un contrat de transferts de risques de mortalité innovant (Atlas IX), qui apporte une couverture contre le risque de pandémie3.
 
Le 4 septembre 2013, SCOR a publié son nouveau plan stratégique triennal, baptisé « Optimal Dynamics », qui vise à renforcer le positionnement du Groupe sur le marché mondial de la réassurance4. Ce plan combine rentabilité et solvabilité, ainsi qu’une politique de rémunération soutenue des actionnaires, à travers deux objectifs principaux que sont (1) un ROE de 1 000 points de base au-dessus du taux sans risque à trois mois au cours du cycle ; (2) un ratio de solvabilité compris entre 185 % et 220 % (pourcentage du capital de solvabilité requis ou SCR, calculé à l’aide du modèle interne du Groupe)5.
 
 
Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Je suis satisfait des bons résultats que nous avons obtenus pour les neuf premiers mois de l’année compte tenu, notamment, de la charge importante des catastrophes naturelles. Ces résultats marquent une première étape encourageante de notre nouveau plan « Optimal Dynamics ». Par ailleurs, la réussite de l’acquisition de Generali U.S. et le lancement de son intégration confortent notre positionnement sur l’important marché de la réassurance vie aux Etats-Unis. »

Contact

Marie-Laurence Bouchon

Group Head of Communications

+33 (0)1 58 44 75 43

mbouchon@scor.com

 

Ian Kelly

Head of Investor Relations

+44 203 207 8561

ikelly@scor.com