Solutions de longévité

Apporter la tranquillité d’esprit pour faire face aux changements démographiques 

Social Block

elder couple enjoying life
Body

Les solutions de longévité permettent à nos clients de gérer au mieux leur solvabilité et leurs besoins de liquidité.

Notre équipe travaille en étroite collaboration avec les équipes locales de SCOR et bénéficie ainsi d’une excellente connaissance des marchés et des besoins du client.

La Longévité couvre le risque de déviation négative des résultats due à une espérance de vie des assurés, ou des bénéficiaires, plus longue que prévu lors de la tarification initiale de la couverture par l’assureur ou le fonds de pension.

 

La longévité : un marché en croissance pour les assureurs ?

Body

D'ici à 2050, du fait des avancées de la médecine et de l'accès aux soins, le temps passé en retraite sera presque deux fois plus long que celui qui avait été prévu dans les années 1950, lors de la conception initiale des régimes de retraite par répartition. Face à cette évolution, des décisions difficiles devront donc immanquablement être prises pour éviter d'imposer un fardeau aux contribuables et aux employeurs de demain.

La mise en place d'un cadre durable qui permette de gérer cette profonde mutation démographique constitue une opportunité majeure pour le secteur de l’assurance. D’autant plus que la génération de revenus pour la retraite passe de plus en plus par une épargne individuelle, en complément des prestations de l’État.

Dans le même temps, les régimes financés par l'employeur sont de plus en plus confiés au secteur de l’assurance, où ils bénéficient d’une gestion professionnelle et de garanties de solvabilité solides. Ces employeurs demandent aux assureurs de « racheter » leurs engagements en matière de retraites et d'assurer la sécurité aux affiliés au régime. Cette évolution s'est traduite par une activité très soutenue sur le marché du transfert de risques et par une augmentation, année après année, du volume de risque de longévité faisant l'objet d'une couverture.

Compte tenu du caractère relativement nouveau de ce marché et de l'importance de garantir la sécurité financière des retraités partout dans le monde, la gestion du risque de longévité (pertes dues à une espérance de vie des assurés plus longue que prévu) est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans nos sociétés.

 

SCOR : un leader sur le marché de la réassurance du risque de longévité

Body

SCOR se positionne comme un expert reconnu en matière de Longévité auprès de ses pairs et de ses clients. La réassurance longévité est un élément essentiel de notre plan stratégique « Forward 2026 ». SCOR ambitionne de jouer un rôle actif sur ce marché et de contribuer à son évolution. Notre approche collaborative et pragmatique nous a permis de nouer des partenariats durables avec nos clients et a joué un rôle essentiel dans nos réalisations.

Nous avons acquis une expertise significative sur le marché britannique où nous souscrivons une protection contre le risque de longévité pour les organismes de prévoyance, ainsi qu'une protection isolée contre le risque de longévité pour les régimes professionnels. Par ailleurs, nous avons également acquis une expertise sur le marché de l'épargne-retraite individuelle, en mettant l'accent sur la souscription médicale afin d’offrir des tarifs adaptés dans des conditions aux assurés qui fournissent des informations sur leur état de santé .

Notre réussite ne s'est pas limitée au marché britannique et nous avons également joué un rôle pionnier sur le marché international. 

  • En 2013, SCOR a annoncé la conclusion d’un contrat de longévité innovant  - l’une des premières transactions de réassurance du risque de longévité réalisées en Europe continentale - avec l’assureur Aegon, dont le siège est situé aux Pays-Bas,  En savoir plus
  • En 2015, nous avons conclu un contrat de longévité avec Sun Life Assurance Company of Canada (Sun Life), première transaction de ce type sur le marché canadien. En savoir plus

Forts de ces réussites, nous pouvons aujourd'hui proposer des opportunités intéressante à de nombreux clients. 

 

Pourquoi la réassurance du risque de longévité est-elle essentielle ? 

Le transfert du risque de longévité présente de nombreux avantages pour les assureurs :

  • Il permet de contrebalancer ce risque au sein de leur activité globale : nombre d'entre eux supportent déjà un risque de longévité significatif provenant de transactions passées et des portefeuilles de rente individuels.
  • Il réduit les exigences en fonds propres pour couvrir le risque de longévité (en le remplaçant par un risque de contrepartie faible pour les assureurs dont les bilans bénéficient d'une notation élevée) et atténue en partie la pression sur la marge de risque.
  • Enfin, il renforce la sécurité pour les assurés et les actionnaires.

Au-delà de l'intérêt financier du transfert du risque de longévité, la couverture du risque comporte de nombreux autres avantages :

  • Nous avons accumulé des connaissances et une vision qui nous permet d'évaluer avec précision le risque et de garantir à nos clients une valorisation adéquate du risque de longévité (en utilisant par exemple la sélection médicale). 
  • Étant donné que l’assureur conserve l'actif à risque, le transfert du risque de longévité lui permet de se concentrer sur son expertise dans ce domaine, plutôt que de devoir se constituer un fonds de connaissances en matière de longévité. Cela lui permet également de résoudre le problème de durée de ses engagements, ce qui facilite la gestion actif/passif. 
  • Les transactions « Bulk annuity » (transfert direct des rentes des régimes de pension à prestations définies des entreprises vers les compagnies d’assurance) sont souvent de montant élevé, et un assureur peut rapidement accumuler une concentration élevée de risque de longévité dans son activité globale - notamment sur une transaction spécifique. En réassurant tout ou partie de ce risque, il limite donc son exposition et il est plus concurrentiel pour réaliser des opérations de plus gros montant.

La plupart des réassureurs sont régis par le même régime réglementaire que les assureurs et il peut donc paraître surprenant qu'ils souhaitent prendre en charge le risque de longévité. La différence principale est que les réassureurs peuvent détenir le risque de longévité en même temps que les autres risques souscrits sur leur marché national et sur les marchés internationaux, aussi bien en réassurance vie qu'en réassurance non-vie. Cette diversification leur permet d'assumer le risque de longévité en ayant une utilisation plus efficiente de leurs fonds propres. 

Pour en savoir plus sur la réassurance du risque de longévité et sur son fonctionnement, cliquez ici